La reprise des pourparlers commerciaux dope les Bourses chinoises

AWP

1 minutes de lecture

L’indice Hang Seng a terminé sur une hausse de 0,71%. Shanghai a progressé de 1,36% tandis que Shenzhen a gagné 2,90%.

Les Bourses chinoises ont clôturé en nette hausse lundi, stimulées par la perspective d’une reprise des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, mais aussi par la hausse de la consommation pendant les vacances du Nouvel an.

A Hong Kong, l’indice composite Hang Seng a terminé sur une hausse de 0,71%, ou 197,52 points, à 28’143,84 points.

Les places de Chine continentale, qui avaient ouvert sans direction après une semaine de fermeture pour cause de Nouvel an lunaire, ont clôturé en nette hausse.

A la Bourse de Shanghai, l’indice composite a progressé de 1,36% à 2653,90 points à la clôture, tandis que la Bourse de Shenzhen a gagné 2,90%, à 1347,94 points.

A moins de trois semaines de l’échéance fixée par Donald Trump avant une nouvelle salve de sanctions commerciales contre la Chine, son représentant adjoint au commerce, Jeffrey Gerrish, est arrivé à Pékin pour des discussions préliminaires.

Ces discussions font suite à celles organisées le mois dernier à Washington, qui ont donné lieu à un entretien entre Liu He et le président américain Donald Trump.

«Il y a un sentiment d’urgence sur ce cycle» de négociations, a déclaré Jeffrey Halley, analyste senior chez Oanda.

A Hong Kong, les titres des casinos de Macao, qui ont vu leur fréquentation exploser pendant les vacances du Nouvel An, étaient à la fête. Galaxy Entertainment s’est ainsi apprécié de 1,48% à 54,90 dollars de Hong Kong (HKD), Sands China Ltd. de 0,78% à 38,60 HKD et Melco International Development de 1,33% à 18,30 HKD.

En Chine également, les festivités du Nouvel An chinois ont bénéficié à un certain nombre de valeurs.

Plusieurs titres de groupes agro-alimentaires ont ainsi clôturé en hausse cette séance inaugurale de l’année du Cochon, atténuant ainsi l’impact d’une épidémie de grippe porcine l’an dernier. Wellhope Agri-Tech, cotée à Shanghai, a bondi de 4,04% à 7,99 yuans et Longda Meat, cotée à Shenzhen, de 3,97 % à 7,86 yuans.

Le géant chinois des spiritueux Kweichow Moutai a clôturé en hausse de 4,71% à 725,30 yuans et son concurrent Wuliangye Yibin s’est envolé de 5,75% à 64,70 yuans.

Selon Zhang Yanbing, analyste de marché, un autre facteur a contribué à apaiser la «situation financière relativement tendue du marché»: la mise en oeuvre progressive par Pékin, au cours des dernières semaines, de mesures visant à stimuler le crédit, soutenir les PME et encourager les investissements en actions et en obligations afin de dynamiser son économie, entrée dans une phase de ralentissement.