Bonds Europe: le marché de la dette fait du surplace

AWP

1 minutes de lecture

Le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne a fini sans grand changement à -0,046% contre -0,049% jeudi.

Le marché de la dette a fait du surplace vendredi, évitant les positions trop tranchées entre les questions encore nombreuses autour des négociations commerciales et une inflation américaine toujours fragile.

Après «la décision des Etats-Unis d’aller de l’avant sur les droits de douane et les dernières déclarations de Donald Trump qui mettent de l’huile sur le feu, la grosse inquiétude maintenant pour les investisseurs est de savoir comment la Chine va réagir», a relevé auprès de l’AFP Antoine Lesné, responsable stratégie et recherche de SPDR ETF (filiale de State Street Global Advisors).

Mais «l’idée qui domine reste qu’une forme d’accord doit être trouvée», sinon la croissance économique peut être stoppée, a-t-il souligné.

La nouvelle hausse des droits de douane américains sur les produits chinois est entrée en vigueur comme prévu vendredi, entraînant la réplique immédiate de Pékin qui a promis d’imposer ses propres sanctions.

Les discussions se poursuivront vendredi, a néanmoins fait savoir la Maison-Blanche et les nouvelles taxes ne s’appliquent pas sur les marchandises qui étaient déjà en transit, ce qui laisse plus de marge pour décrocher un compromis.

Avant la reprise des discussions Donald Trump a toutefois affirmé que les Etats-Unis n’avaient «absolument pas besoin de se précipiter» pour nouer un accord.

«Les chiffres d’inflation publiés aux Etats-Unis ont un peu tiré le marché vers le bas, car ils ne donnent pas à la Fed de raison de changer son fusil d’épaule et de se montrer moins accommodante», mais le mouvement n’a pas duré, a complété M. Lesné.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont modestement avancé en avril, en deça des prévisions des analystes, selon l’indice des prix CPI publié vendredi par le département du Travail.

À 18H00 (16H00 GMT), le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne a fini sans grand changement à -0,046% contre -0,049% jeudi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Celui de la France a également peu bougé à 0,344% contre 0,341%.

Celui de l’Espagne s’est détendu à 0,973% contre 0,983%, tandis que celui de l’Italie est resté identique, à 2,680%.

Le taux d’emprunt à 10 ans du Royaume-Uni a terminé à 1,133% contre 1,123%.

Aux États-Unis, le rendement à 10 ans bougeait peu à 2,443% contre 2,442%, à l’instar de celui à 30 ans à 2,856% contre 2,860%. Celui à deux ans s’établissait de son côté à 2,233% contre 2,258%.