Mobimo doit reporter des projets, avec des répercussions sur le résultat

AWP

1 minutes de lecture

Le temps nécessaire pour obtenir le feu vert des autorités retarde la réalisation des bénéfices prévus au-delà de la fin de l’année.

La société immobilière Mobimo doit composer au deuxième semestre avec des retards dans son activité de développement pour le compte de tiers. Ces projets reportés vont avoir une répercussion sur la performance de cette unité, qui contribuera moins au résultat de l’entreprise lucernoise.

Le développement immobilier pour compte de tiers s’avérera faible sur la seconde partie d’année, au lieu d’augmenter comme au terme du premier semestre, indique mardi Mobimo. Le temps nécessaire pour obtenir le feu vert des autorités retarde la réalisation des bénéfices prévus au-delà de la fin de l’année, précise le communiqué, qui ne comporte aucun chiffre.

Mobimo table néanmoins sur une «solide performance» en 2019. L’achèvement et l’intégration de nouveaux sites se déroule comme prévu. Les activités liées au développement et à la gestion du portefeuille immobilier ouvrent la voie à des gains de revalorisation, assure la société.

A lire aussi...