BFW Liegenschaften va se retirer de la Bourse

AWP

1 minutes de lecture

La société immobilière a présenté une offre de rachat de tous les titres se trouvant en main du public. L’opération devrait être bouclée au début de l’an prochain.

BFW Liegenschaften s’apprête à être décotée de la Bourse suisse. La société immobilière thurgovienne a présenté vendredi une offre de rachat de tous les titres se trouvant en main du public. L’opération devrait être bouclée au début de l’an prochain.

Dans le détail, la holding propose de racheter pour 44,25 francs pièce toutes les actions nominatives de catégorie A, d’une valeur nominale de 6,10 francs, de BFW Liegenschaften qui ne sont pas en sa possession. Le titre a clôturé jeudi à 44,70 francs.

L’offre s’étend du 16 décembre au 20 janvier. La commission indépendante du conseil d’administration propose aux actionnaires d’accepter l’offre, précise le communiqué.

Le directeur général (CEO) et président du conseil Beat Frischknecht se met en retrait de ses fonctions durant la durée de l’offre et sera remplacé provisoirement par Christian Wunderlin à la direction durant l’opération.

Fondateur de la société, M. Frischknecht détient aujourd’hui déjà 26% du capital-actions et 68,2% des droits de vote de BFW Liegenschaften.

La société a par ailleurs publié ses résultats après neuf mois. Ils font apparaître un résultat d’exploitation (Ebit) de 12,6 millions de francs pour un bénéfice avec revalorisations de 4,3 millions. Les revenus locatifs nets ont atteint 13,8 millions.

BFW avait annoncé récemment une réorganisation de son portefeuille avec la vente d’une douzaine d’immeubles au 2e semestre 2019, pour plus de 85 millions de francs.