UBS améliore son bénéfice avant impôts de plus d’un tiers

Communiqué, UBS

1 minutes de lecture

Le CEO Sergio Ermotti voit dans les résultats du troisième trimestre la confirmation de l’efficacité de la diversification.


©Keystone

UBS a enregistré de solides résultats au troisième trimestre 2018, avec un bénéfice avant impôts publié en hausse de 37% en glissement annuel, à 1668 millions de francs, et un bénéfice avant impôts corrigé de 1733 millions, en progression de 15%. Le ratio charges/produits de 77% a reculé de 6 points de pourcentage en glissement annuel; en valeur corrigée, il affiche une baisse de 3 points de pourcentage à 76%. Le résultat net revenant aux actionnaires s’est élevé à 1246 millions de francs, en hausse de 32% par rapport au troisième trimestre 2017. Le rendement des fonds propres diminués du goodwill et autres immobilisations corporelles (RoTE) corrigé et hors actifs d’impôt différé s’est établi à 15,7% pour le trimestre, progressant de 2,4 points de pourcentage en glissement annuel.

  • Résultat net du 3T18 d’1,2 milliard de francs, +32% / 3T17; résultat dilué par action de 0,32 CHF 
  • RoTE corrigé hors actifs d’impôt différé de 15,7%, +2,4 p.p. / 3T17; ratio charges/produits corrigé de 76%, -3 p.p. / 3T17 
  • Solides performances de la région Amériques dans l’ensemble des divisions et d’Investment Bank dans le monde entier 
  • Rachats d’actions supérieurs aux objectifs; solide ratio de fonds propres CET1 de 13,5% et ratio de levier CET1 de 3,8%; ratio de levier Tier 1 de 5,0% 
  • UBS présentera ses comptes en dollars américains à compter du 4T18 
  • Place de leader confirmée pour UBS au sein du Dow Jones Sustainability Index pour la quatrième année consécutive

«Les résultats du trimestre montrent une fois de plus que notre diversification porte ses fruits. Ils indiquent aussi que nous poursuivons une stratégie ciblée dans chacune de nos divisions, en créant de la valeur pour nos clients et pour nos actionnaires», déclare Sergio P. Ermotti, Group Chief Executive Officer.