Temenos bien orienté après la reprise de Kony

AWP

1 minutes de lecture

Le développeur genevois de logiciels bancaires a déboursé 559 millions de dollars pour s’emparer de la société américaine. Les investisseurs apprécient.

La nominative Temenos était promise à une ouverture favorable jeudi matin, après l’annonce la veille du rachat de l’américain Kony. Le développeur genevois de logiciels bancaires a déboursé 559 millions de dollars (presque autant en francs) pour s’emparer de la société, présentée comme numéro un aux Etats-Unis du logiciel en tant que service (SaaS).

A 8h40, le titre Temenos prenait 0,4% pour un cours moyen de 158,50 francs, selon les indications avant-Bourse compilées par Julius Baer. Le préSMI reculait de 0,08%.

L’acquisition coïncide parfaitement avec la stratégie de Temenos, explique Vontobel dans un commentaire. Elle va améliorer la pénétration du groupe dans le marché américain. L’analyste Michael Foeth prédit des économies d’échelle. Cette importante opération peut augmenter potentiellement la valeur du titre Temenos de 10-15%. La recommandation d’achat reste de mise.

Barclays juge également que ce pas stratégique - la plus importante acquisition dans l’histoire du groupe - est pertinent. Temenos a toujours été agressif sur le marché américain, affirment les spécialistes de la banque britannique. Toute mesure visant à accélérer le développement outre-Atlantique doit être interprétée positivement, selon eux.

L’un des avantages de cette opération, c’est le renforcement dans le domaine du SaaS, qui revêt une importance capitale pour Temenos à long terme. Barclays maintient cependant sa recommandation «underweight».