Raiffeisen se dote d’un conseil de banque

AWP

1 minutes de lecture

Constitué de représentants de la base, le nouvel organe doit surveiller le travail du conseil d’administration de Raiffeisen Suisse.

Raiffeisen veut mieux surveiller son conseil d’administration. A cet effet, le groupe bancaire coopératif st-gallois, entend créer un conseil de banque. L’organe doit aussi représenter les intérêts de la base face au conseil d’administration.

Afin de se pencher sur ses propres structures, le groupe réunit vendredi à Crans-Montana les représentants des 246 banques Raiffeisen, écrit dans son édition de mercredi le Tages Anzeiger. A cette occasions, «trois votes consultatifs seront organisés» a déclaré Kurt Sidler, le président de l’association des coopératives lucernoises, au quotidien zurichois.

Constitué de représentants de la base, le nouvel organe doit surveiller le travail du conseil d’administration de Raiffeisen Suisse. Les deux autres scrutins consultatifs porteront sur le règles de vote ainsi que sur l’approfondissement de l’idée d’abandonner les filiales de Raiffeisen Suisse à Zurich, Berne et Bâle.

La réforme s’inscrit dans le contexte de l’affaire Pierin Vincenz, du nom de l’ex-patron du troisième groupe bancaire helvétique. La justice zurichois enquête sur d’éventuels délits de gestion déloyale dans le cadre de prises de participation dans des entreprises acquises par la suite par Raiffeisen. Le scandale a entraîné le renouvellement de l’ensemble des organes dirigeants de l’établissement.