Natixis: profit warning lié à la dégradation des marchés asiatiques

AWP

1 minutes de lecture

Le produit net bancaire des métiers devrait être de l’ordre de 2 milliards d’euros au quatrième trimestre, en baisse d’environ 10%.

La banque Natixis, filiale cotée du groupe bancaire mutualiste BPCE, a annoncé mardi que le produit net bancaire (PNB) de ses métiers serait pénalisé au quatrième trimestre par un élément exceptionnel lié à la dégradation des marchés asiatiques.

Le PNB des métiers devrait être de l’ordre de 2 milliards au quatrième trimestre, en baisse d’environ 10% sur la même période de 2017, où il avait atteint 2,25 milliards d’euros, a précisé la banque dans communiqué.

La baisse du PNB des métiers serait de «moins de 1% sur l’année», a ajouté Natixis.

Dans ce contexte, la banque confirme le paiement d’un dividende exceptionnel de 1,5 milliard d’euros, issu de la cession des activités de banque de détail à BPCE SA.

Natixis confirme également l’ensemble des objectifs de son plan stratégique New Dimension, présenté le 12 septembre, et qui comporte notamment un niveau de redistribution des bénéfices de 60% dans le dividende.

La banque a expliqué que la dégradation des marchés asiatiques, qu’elle avait déjà évoquée lors des résultats des deuxième et troisième trimestre, avait pesé sur des activités de dérivés actions.

Les revenus de Natixis ont en conséquence baissé de 100 millions d’euros au quatrième trimestre, auxquels se sont ajoutés 160 millions de provisions pour couvrir le stock de produits.

«Hormis cet élément non récurrent, le PNB des métiers sera en ligne avec celui de l’an dernier sur la trimestre, malgré le contexte de marché moins favorable», a souligné Natixis, qui y voit la démonstration de «la résilience et la robustesse (de son) ‘business model’».