Jean Studer nommé à la présidence de la BCN

AWP

1 minutes de lecture

L’ex-parlementaire fédéral et ancien membre du gouvernement neuchâtelois succèdera début juillet à Manuela Surdez.

Le Conseil d’État neuchâtelois a nommé le socialiste Jean Studer à la présidence de la Banque cantonale neuchâteloise (BCN), a annoncé la Chancellerie mardi. L’ex-parlementaire fédéral et ancien membre du gouvernement neuchâtelois succèdera début juillet à Manuela Surdez.

«Cette nomination s’inscrit dans le plan de renouvellement progressif, décidé conjointement, de la composition de ce conseil entre 2018 et 2021», a précisé la chancellerie dans un communiqué. Selon cette dernière, «il s’agit d’une réelle opportunité que de profiter de l’importante expérience professionnelle et politique dont peut se prévaloir M. Jean Studer pour occuper cette fonction», notamment au plan juridique, financier et institutionnel.

Avocat de formation, M. Studer a été de 1999 à 2005 conseiller aux États et ensuite conseiller d’État en charge de la Justice, de la sécurité et des finances entre 2005 et 2012. Il assume depuis 2012 la présidence du conseil de la Banque nationale suisse (BNS) où il siège depuis 2007. Jean Studer quittera cette fonction le 30 avril.