Indosuez WM devient partenaire du Ballet du Grand Théâtre de Genève

Communiqué, CA Indosuez Waelth Management

1 minutes de lecture

«Indosuez est fier de participer au nouvel élan insufflé par la direction du Grand Théâtre de Genève», explique Jean-François Deroche, CEO d’Indosuez WM en Suisse.


«Wahada» par le Ballet du Grand Théâtre de Genève. © Gregory Batardon

Soutien actif de la scène culturelle suisse et internationale, Indosuez Wealth Management s’est engagé, comme partenaire officiel du prestigieux Ballet du Grand Théâtre de Genève. Une manière pour la banque privée de réaffirmer les valeurs d’excellence et de transmission qui inspirent son action philanthropique tout en célébrant avec la population genevoise, la réouverture de ce temple historique dédié aux arts de la scène.

Une réouverture sous le signe de l’excellence

Après trois ans de travaux, c’est un Grand Théâtre rénové qui dévoilera en février 2019 ses somptueux décors d’origine au public. La réouverture de ce bâtiment genevois exceptionnel s’annonce donc comme un événement incontournable pour la population locale, mais aussi pour son prestigieux Ballet qui réintégrera ses murs à cette occasion.

Un partenariat construit sur des valeurs communes

En résonnance parfaite avec les valeurs d’excellence et de transmission défendues par le Grand Théâtre de Genève, Indosuez Wealth Management est aujourd’hui fier d’annoncer sa contribution à cette réouverture événement. Elle a choisi dans ce cadre de concentrer son soutien sur les activités de son Ballet, le Ballet du Grand Théâtre de Genève, dont le travail associant tradition et création a acquis aujourd’hui une réputation planétaire. L’institution réunit à nouveau toutes les conditions nécessaires pour poursuivre sa quête de l’excellence et faire rayonner ses créations à travers le monde.

«Il était parfaitement naturel pour nous d’associer notre nom à celui du Ballet du Grand Théâtre de Genève et ainsi faire rayonner à travers le monde nos valeurs communes d’excellence et de transmission. Ancré depuis plus de 140 ans à Genève, Indosuez est fier de lier son histoire et de participer au nouvel élan insufflé par la direction du Grand Théâtre de Genève», explique Jean-François Deroche, Chief Executive Officer d’Indosuez Wealth Management en Suisse. Il ajoute: «Notre Maison est d’autant plus sensible à cette belle oeuvre de restauration que nous soutenons depuis 2018 l’Association Suisse des Métiers d’Art en décernant le ‘Métiers d’art et design Indosuez Award’, qui vise à honorer la collaboration entre des artisans d’art et des designers».

Un programme qui salue la beauté chorégraphique

De février à juin 2019, le soutien d’Indosuez Wealth Management se matérialisera sur la scène de la place de Neuve à travers plusieurs spectacles donnés non seulement par le Ballet du Grand Théâtre mais aussi par des compagnies invitées, dont celle de Sara Baras, l’une des plus grandes ambassadrices du flamenco, qui présentera Sombras ainsi que le Yacobson Ballet de Saint-Pétersbourg avec La Belle au Bois-Dormant de Tchaïkovski dans une chorégraphie de Marius Petipa. Quant au Ballet du Grand Théâtre, il proposera en mars Entre Réel & Illusion Théâtrale: une soirée de trois ballets comprenant «Petite Mort» et «Bella Figura», deux pièces emblématiques du célèbre chorégraphe tchèque Jiři Kylián, ainsi qu’une création d’Andonis Foniadakis, Glory, qui revient sur sa scène d’origine après avoir parcouru le monde.