Eurizon toujours dans les «starting-blocks» en Suisse après un an

Communiqué, Eurizon Switzerland

1 minutes de lecture

Manuel Dalla Corte, le directeur d’Eurizon en Suisse, trouve particulièrement stimulant de conseiller les clients suisses sur la stratégie à adopter face à la persistance des taux d’intérêt négatifs.

La société de gestion internationale Eurizon opère en Suisse depuis maintenant un an à Zurich. Manuel Dalla Corte, le directeur d’Eurizon en Suisse, trouve particulièrement stimulant de conseiller les clients suisses sur la stratégie à adopter face à la persistance des taux d’intérêt négatifs. Par exemple, en suggérant aux clients d'autres placements judicieux offrant une performance positive et décorrélée grâce au savoir-faire reconnu de son entreprise sur le marché obligataire chinois onshore, entre autres marchés.

«Malgré douze premiers mois fructueux, nous sommes toujours dans les starting-blocks en Suisse, c'est pourquoi chaque nouveau client est très important pour nous», explique Manuel Dalla Corte. «Nous nous considérons comme un bon partenaire pour les investisseurs qui ont à cœur de connaître en personne le gérant de portefeuille et qui sont disposés à travailler avec lui pendant de nombreuses années.»

«Le marché obligataire chinois onshore est aujourd'hui le deuxième marché obligataire au monde et son essor est appelé à se poursuivre. Nous supposons que les autorités chinoises feront tout ce qui est en leur pouvoir pour accroître le poids des investisseurs étrangers, qui s'élève actuellement à 2%, afin de faciliter les exportations de capital dans un deuxième temps. Pour les investisseurs suisses, cette stratégie promet une performance positive et une diversification du portefeuille obligataire», a également déclaré le responsable pour la Suisse.

Eurizon est une filiale de l’une des plus grande banque italienne Intesa Sanpaolo. Ses encours clients avoisinent les 440 milliards de francs (à la fin mars 2019, en tenant compte de Penghua Fund), investis dans un large éventail de fonds.

Eurizon excelle notamment dans la gestion des obligations libellées en euros, la gestion diversifiée et la gestion quantitative. En outre, Eurizon est très soucieuse du développement durable: elle a lancé le premier fonds éthique italien en 1996 et a intégré il y a deux ans les grands principes ESG dans tous ses processus d'investissement.