Banque J. Safra Sarasin: Jürg Haller proposé à la présidence

Communiqué, Banque J. Safra Sarasin

2 minutes de lecture

Jürg Haller est proposé à la présidence du conseil d'administration de la Banque J. Safra Sarasin et nouveau membre du conseil d'administration de J. Safra Sarasin Holding. Il succèdera à M. Ilan Hayim.

M. Ilan Hayim, actuellement président du conseil d'administration de la Banque J. Safra Sarasin et membre du conseil d'administration de J. Safra Sarasin Holding AG, quittera les deux conseils tout en assurant une transition au cours des prochains mois. Il a informé les Conseils d'administration respectifs de sa décision de se retirer de ses fonctions après avoir servi le Groupe depuis 2013. 

Le conseil d'administration de la Banque J. Safra Sarasin proposera l'élection de M. Jürg Haller comme nouveau membre du conseil d'administration lors de la prochaine Assemblée générale des actionnaires. Il est prévu de nommer M. Haller président du conseil d'administration de la Banque J. Safra Sarasin. En outre, M. Haller deviendra membre du conseil d'administration de J. Safra Sarasin Holding AG, la société mère de la Banque J. Safra Sarasin. 

M. Haller, de nationalité suisse, est né en 1957. M. Haller possède une vaste expérience dans le secteur bancaire en Suisse et à l'étranger. M. Haller a obtenu un certificat fédéral de capacité commerciale (CFC) en 1976 et un diplôme de la Haute école spécialisée de Zurich en 1981 (HES). Il a également suivi un programme de gestion avancée à la Harvard Business School en 1999. Il a commencé sa carrière professionnelle à la Raiffeisenbank Basen-Wettingen en 1973 et a travaillé pour J.P. Morgan à New York et Zurich de 1981 à 1984. De 1984 (à l'époque Société de Banque Suisse) à juillet 2019, il a occupé différentes fonctions de direction au sein du groupe UBS, dont le dernier en date en tant que Executive Vice Chairman Global Wealth Management depuis février 2018.

Jacob J. Safra, Président de J. Safra Holdings International et Vice-Président du Groupe J. Safra Sarasin, a déclaré: «Au nom du conseil d'administration, je tiens à remercier Ilan Hayim pour sa collaboration et ses services inestimables au cours des six dernières années. Sa vaste expérience et son excellence au sein du conseil nous manqueront, car il a toujours su insuffler une importante dynamique. Nous lui souhaitons le meilleur pour ses projets futurs. Je souhaite également la bienvenue à Jürg Haller au sein des conseils d'administration de J. Safra Sarasin Holding et de la Banque J. Safra Sarasin. Il présente une excellente feuille de route avec des décennies d'expérience dans tous les domaines bancaires, et je suis confiant qu'il nous aidera à poursuivre sur la voie de la réussite.» 

Ilan Hayim, président de la Banque J. Safra Sarasin, a commenté: «Je suis reconnaissant pour la remarquable coopération nouée avec mes collègues du conseil d'administration et la famille Safra au cours des six dernières années. Ce fut une expérience très stimulante, un plaisir et un honneur pour moi d'être président du conseil. Le Groupe est aujourd'hui plus solide et plus fort que jamais et extrêmement bien positionné pour saisir les opportunités futures. J'offre mes meilleurs voeux à tous les employés ainsi qu'à mes collègues du conseil d'administration.»

Jürg Haller, futur président de la Banque J. Safra Sarasin, a déclaré: «Je suis très heureux de rejoindre les conseils d'administration de la Banque J. Safra Sarasin et de J. Safra Sarasin Holding. En tant que banque familiale, sa cohérence, sa stabilité, son agilité et son approche à long terme sont des attributs clés qui facilitent l'alignement des valeurs et créent une base solide de confiance pour les clients. J'ai hâte de travailler avec la direction et les équipes pour appuyer la stratégie de croissance de la Banque et pour continuer à bâtir un environnement entrepreneurial, sain et dynamique qui nous permettra d'assurer son succès continu. Enfin, je voudrais également remercier la famille Safra pour sa confiance et M. Hayim pour son importante contribution au développement de la Banque au cours des dernières années.»