Artemis: le nouveau fonds obligataire dépasse les 100 millions de dollars d'encours

Communiqué, Artemis IM

1 minutes de lecture

Le fonds est co-géré par David Ennett (gauche) et Stephen Baines (droite), qui sont secondés par Juan Valenzuela, Jack Holmes et Stephen Snowden.

Le 20 juin dernier Artemis a lancé un premier fonds pour la nouvelle équipe de gérants obligataires qui a rejoint la société en provenance de Kames Capital. L’objectif du fonds Artemis Funds (Lux) - Short-Dated Global High-Yield est de générer des rendements supérieurs aux placements liquides sur une période de trois années consécutives. Il est co-géré par David Ennett et Stephen Baines (cf. photos en pièces jointes), qui sont secondés par Juan Valenzuela, Jack Holmes et Stephen Snowden.

Le fonds, un sous-fonds de la SICAV Artemis Funds (Lux), dépasse désormais les 101 millions de dollars (90,6 millions d’euros) et bénéficie du statut UCITS. Artemis a le plaisir d’annoncer que le fonds est agréé à la vente dans treize pays européens:

  • Autriche
  • Finlande
  • France
  • Allemagne
  • République d’Irlande
  • Italie (investisseurs institutionnels)
  • Luxembourg
  • Pays-Bas
  • Norvège
  • Espagne
  • Suède
  • Suisse
  • Royaume-Uni (sauf les Iles de Guernesey, de Man et de Jersey).

«Ce nouveau fonds renforce notre gamme obligataire», a déclaré Jasper Berens, responsable de la distribution chez Artemis. «David et Stephen sont des gérants expérimentés et respectés et l’élargissement de notre offre de produits contribuera, nous en sommes convaincus, à satisfaire les besoins de nos investisseurs. Nous sommes ravis que le fonds soit désormais disponible dans de nombreuses juridictions européennes – et qu’il enregistre déjà une forte collecte».